C'est quoi un CHSCT ?

Le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) est une institution représentative à part entière depuis 1982. Sa mission est de faciliter l'amélioration de la santé et de la sécurité au travail en prenant en compte le travail de chaque salarié. Cette prise en charge, notamment dans les instructions, est un facteur important de limitation des accidents du travail.

Le CHSCT répond à sa tâche de mise en sécurité du personnel de l'entreprise :

  • en préconisant des mesures réalistes et comprises par chacun suite à la réalisation du document unique dévaluation des risques ;
  • en attirant l'attention sur le phénomène accident du travail qui ne peut rester rare que grâce à la participation de tous.

La constitution d'un CHSCT est-elle obligatoire ?

L'obligation de constituer un CHSCT concerne tous les établissements et toutes les entreprises de droit privé (y compris le Bâtiment et les Travaux publics), les établissements industriels, commerciaux et agricoles publics (articles L4111-1 à L4111-3 du code du travail).

Cependant, les mines et carrières et les entreprises de transport, dont les instances ont été créées par voie statutaire, sont régies par une réglementation spécifique. Par ailleurs, les établissements hospitaliers bénéficient de dispositions particulières.

L'obligation de constituer un CHSCT dépend de l'effectif de l'établissement ou de l'entreprise.

Comment est constitué un CHSCT en fonction de l'effectif ?

  • Etablissement de moins de 50 salariés :

Les délégués du personnel sont investis des missions dévolues aux membres du CHSCT (article L4611-3 du code du travail), dans le cadre de leurs moyens propres, sauf dispositions conventionnelles plus favorables. Ils sont soumis aux mêmes obligations que les membres du CHSCT s'il en existait un dans l'entreprise.

Les établissements de moins de 50 salariés peuvent être tenus de créer un CHSCT, à la demande de l'inspection du travail, quand cette mesure lui paraît nécessaire, notamment en raison de la nature des travaux effectués dans l'établissement, de l'agencement ou de l'équipement des locaux (article L4611-4 du code du travail).

Les entreprises de moins de 50 salariés ont également la possibilité de se regrouper sur le plan professionnel ou interprofessionnel pour créer un CHSCT (article L4611-6 du code du travail).

  • Etablissement de plus de 49 salariés :

La constituion d'un CHSCT est obligatoire (article L4611-1 du code du travail) dans tous les établissements et entreprises dont l'effectif est au moins égal à 50 salariés pendant 12 mois consécutifs ou non, au cours des trois dernières années.

Dans les entreprises comportant des établissements distincts, il doit être constitué un CHSCT par établissement.

Lorsqu'il n'a pas été possible de créer un CHSCT (en cas de carence de candidatures), là encore les délégués du personnel exercent les attributions du CHSCT.

  • Etablissement de 500 salariés et plus :

Dans un établissement occupant 500 salariés et plus, plusieurs CHSCT (article L4613-4 du code du travail) peuvent être créés. C'est le comité d'entreprise qui va déterminer, en accord avec l'employeur, le nombre de CHSCT à constituer en tenant compte des éléments suivants :

    • fréquence et gravité des risques ;
    • dimensions et répartition des locaux ou groupes de locaux ;
    • nombre de travailleurs occupés dans ces locaux ou groupes de locaux.

Quelle est la composition d'un CHSCT ?

Le CHSCT comprend obligatoirement :

  • le chef d'établissement (ou son représentant) qui assure la présidence du CHSCT ;
  • la délégation du personnel ;
  • le ou les médecins du travail chargés de la surveillance médicale du personnel (article L4613-2 du code du travail) ;
  • le responsable du service de sécurité et des conditions du travail ou, à défaut, l'agent de la sécurité et des conditions de travail (article R4614-2 du code du travail)

L'inspecteur du travail et le contrôleur de sécurité ou l'ingénieur conseil du service de prévention de la CRAM sont invités comme membre de droit à toutes les réunions du CHSCT (article L4614-11 du code du travail).

Le CHSCT peut faire appel à titre consultatif et occasionnel au concours de toute personne de l'établissement qui lui paraît qualifiée (infirmière, assistant du service social, responsable technique, responsable de la formation, architecte, etc.) (article L4612-8-1 du code du travail).

Comment sont élus les membres du CHSCT ?

Les membres du CHSCT ne sont pas élus. Ils sont désignés1 par les membres élus (ceux-là) du comité d'entreprise et des délégués du personnel.


1 Article L4613-1 du code du travail

Quelle est la durée des mandats des membres du CHSCT ?

Les membres désignés au CHSCT sont madatés pour une durée de deux ans. Leur mandat est renouvelable (article R4613-5 du code du travail).

Comment est fixé le nombre de représentants au CHSCT ?

Ce nombre est déterminé selon l'article R4613-1 du code du travail en fonction de l'effectif de l'établissement (ou de l'entreprise, dans le Bâtiment ou les Travaux publics, ou encore de la partie de l'établissement pour laquelle le CHSCT est compétent) :

Effectif de l'établissementDélégation du personnel
de 50 à 199 salariés3 salariés (dont un cadre ou agent de maîtrise)
de 200 à 499 salariés4 salariés (dont un cadre ou agent de maîtrise)
de 500 à 1499 salariés6 salariés (dont un cadre ou agent de maîtrise)
à parti de 1500 salariés9 salariés (dont un cadre ou agent de maîtrise)

Quelle est l'utilité du médecin du travail au CHSCT ?

Dans une instruction technique définissant le rôle et les missions du médecin du travail à l'égard des salariées en état de grossesse, le ministère du travail a souligné la nécessité pour le médecin d'apporter au CHSCT les connaissances dont il dispose et les informations spécifiques sur les risques et les conditions de travail concernant la branche professionnelle, l'entreprise ou l'établissement concerné.

Ces informations sont en effet susceptibles d'être pris en considération pour l'aménagement du poste et des conditions de travail qui constituent l'un des domaines d'action du CHSCT.

Le médecin du travail visite les locaux, a libre accès et étudie des conditions du travail avec le CHSCT (article R4624-1 du code du travail).

Quelle est l'utilité du contrôleur de sécurité de la CRAM au CHSCT ?

Bien qu'il ne soit pas chargé de l'application de la réglementation, le contrôleur de sécurité du service de prévention de la CRAM la connaît bien et peut apporter sinon des solution, du moins une méthode d'examen des problèmes grâce à sa formation et à son expérience. Il participe à la prévention des risques professionnels par des actions destinées à réduire le nombre et la gravité des accidents du travail, des maladies professionnelles et des conditions de travail des salariés.

Moins disponible car chargés d’un grand nombre d’établissements, le contrôleur de sécurité peut cependant intervenir, soit lors d’une participation à la réunion du CHSCT (article L4614-11 du code du travail), soit pour participer à l’analyse d’un cas grave (article L4614-7 du code du travail), soit encore pour donner un renseignement par téléphone. Le contrôleur de sécurité est considéré comme un membre consultatif.

Quelle est l'utilité de l'inspection du travail au CHSCT ?

L’inspecteur du travail est chargé de l’application de l’ensemble de la législation du travail (L. 8112-1). Il attache toujours une grande importance à l’hygiène et à la sécurité, mais il doit aussi se consacrer aux autres problèmes (emploi ou représentation du personnel principalement).

Moins disponible car chargés d’un grand nombre d’établissements, l'inspecteur du travail peut cependant intervenir, soit lors d’une participation à la réunion du CHSCT (article L4614-11 du code du travail), soit pour participer à l’analyse d’un cas grave (article L4614-7 du code du travail), soit encore pour donner un renseignement par téléphone. L'inspecteur du travail est considéré comme un membre consultatif.

Quelle est la fréquence des réunions du CHSCT ?

Le CHSCT se réunit une fois par trimestre au minimum sur l’initiative du chef d’établissement. Il doit également être convoqué si deux de ses membres représentants du personnel en font la demande motivée ou à la suite de tout accident dont les conséquences sont ou auraient pu être graves.

Il se réunit plus fréquemment en cas de besoin, notamment dans les branches d’activité présentant des risques particuliers.

Les réunions ont lieu dans un local approprié et, sauf exception justifiée par l’urgence, pendant les heures de travail.

Comment est établi l'ordre du jour des réunions du CHSCT ?

L’ordre du jour des réunions est établi par le président et le secrétaire du CHSCT et est communiqué aux membres du CHSCT, à l’inspecteur du travail et au service prévention de la CRAM 15 jours au moins avant la date fixée pour la réunion (article L4614-8 et R4614-3 du code du travail).

Si la réunion du comité demande l’examen de documents écrits, ceux-ci doivent être joints à l’ordre du jour.

Qui vote au CHSCT ?

Le chef d’établissement et les représentants du personnel sont les seuls à disposer d’une voix délibérative au sein du CHSCT, en ce qui concerne ses modalités de fonctionnement et l’organisation de ses travaux. Les autres personnes qui assistent aux réunions n’ont qu’une voix consultative.

Quelles sont les informations obligatoires que reçoit le CHSCT ?

  • Santé, sécurité (généralités) :  

L’employeur doit fournir au CHSCT les informations nécessaires sur les accidents du travail et les risques professionnels encourus par les salariés. Il doit avertir le CHSCT dans les plus brefs délais de tout accident susceptible de donner lieu à enquête, le défaut d’information ou son retard pouvant constituer le délit d’entrave au fonctionnement du CHSCT (article L4131-2 du code du travail).

L’employeur informe les représentants du CHSCT des visites de l’inspecteur du travail, ils peuvent alors présenter des observations (article L4612-7 du code du travail). Il informe le CHSCT des observations de l’inspecteur du travail et des agents de prévention des organismes de Sécurité sociale, et notamment, il lui communique les mesures demandées, les mises en demeure ou les injonctions et le montant des cotisations supplémentaires.

  • Accidents du travail, maladies professionnelles :  

L’employeur informe le CHSCT avant d’établir sa demande de registre de déclaration des accidents bénins (article L441-4 et D441-4 du code de la sécurité sociale).

  • Protection de l’environnement :  

L’employeur informe le CHSCT des prescriptions imposées par les autorités publiques chargées de la protection de l’environnement (article R4612-6 du code du travail).

  • Installations nucléaires de base et installations susceptibles de donner lieu à des servitudes d’utilité publique :  

L’employeur informe le CHSCT :  

    • de tout incident qui aurait pu entraîner des conséquences graves et de la politique de sûreté et de radioprotection (article L4523-3 du code du travail) ;
    • de la politique de sûreté (c’est-à-dire des mesures de secours et de la lutte contre l’incendie, article L4523-4 du code du travail).

  • Risques biologiques :  

L’employeur informe le CHSCT :  

    • sans délai, de tout accident, incident ayant pu entraîner la dissémination d’un agent biologique pouvant provoquer une infection ou une maladie grave ;
    • le plus rapidement possible, de la cause et des mesures prises ou à prendre pour remédier à la situation ;
    • quand les résultats de l’évaluation des risques révèlent l’existence d’un risque pour la santé ou la sécurité des salariés.  

 

  • Risques chimiques :  

L’employeur informe le CHSCT sur les agents chimiques dangereux présents sur les lieux de travail grâce aux fiches de données de sécurité (article R4412-38 du code du travail).

  • Risques d’exposition aux rayonnements :  

Le CHSCT est informé par l’employeur en cas de constat de non-conformité pouvant entraîner une exposition des travailleurs au-delà des limites de doses prévues (article R4452-19 du code du travail).

Le CHSCT peut aussi collecter lui-même des informations nécessaires, notamment lors de ses enquêtes sur les lieux de travail ou lors de ses déplacements à l’extérieur de l’entreprise.

Il participe à la diffusion d’informations dans le respect du secret professionnel sur les procédés de fabrication et des réserves de discrétion pour les informations données expressément comme confidentielles par l’employeur, le cas échéant (article L4614-9 du code du travail).

end faq

IMAGE NAO 2013 : la direction de VWIS fait du jeunisme
mercredi 16 janvier 2013
Dans la droite ligne d'une attitude parfaitement déloyale et malgré les menaces juridiques qui pèsent à son encontre, la direction de Veolia Water Information Systems ignore complètement les demandes d'informations complémentaires formulées par la CGT et la CFDT. A l'extrême de propositions qui ne correspondent en rien à la réalité... Lire la suite...
IMAGE Un prestatataire de VE Tech contre-attaque en justice
dimanche 29 septembre 2013
Serviables et corvéables à merci, variables d'ajustement idéales pour les entreprises utilisatrices, en particulier lorsqu'il s'agit de rationaliser une activité comme l'informatique, les salariés prestataires de Veolia vivent en ce moment des moments bien difficiles. Alors que les salariés internes s'inquiètent à juste titre de leur... Lire la suite...
IMAGE CSP : Casse sociale planifiée
lundi 21 mai 2012
L'idée du centre de services partagés est née d'esprits éclairés qui, dans leur logique toute particulière, y voient une méthode d'organisation permettant d'accroître la rentabilité des fonctions informatiques. C'est une idée qui a inspiré les dirigeants de feu GiEau et qui a été appliquée auprès de cette société, rebaptisée en... Lire la suite...
IMAGE L'entretien annuel : un face-à-face inégal
lundi 26 décembre 2011
Tous les ans se reproduit un cérémonial formel auquel doivent se plier les salariés de Veolia Water Information Systems. Il s'agit de l'entretien annuel, formalité rebaptisée "entretien de développement individuel" (EDI), car, s'agissant d'adoucir l'image controversée d'une sanction annuelle, on préfère donner l'impression que ce... Lire la suite...
IMAGE Intéressement : ce que la direction de VWIS ne révèle pas
dimanche 5 août 2012
C'est avec le ton convenu habituel que la direction des ressources humaines et communication publie dans le bulletin mensuel à l'adresse des salariés de Veolia Water Information Systems un article relatif aux "résultats de l'intéressement". L'exercice, consistant à rendre compte du niveau des indicateurs permettant le calcul du montant de... Lire la suite...
IMAGE Pas de place pour l'humain chez Veolia Eau
lundi 20 janvier 2014
Licencié pour avoir refusé de couper l’eau à des usagers nécéssiteux, un salarié de Veolia Eau a décidé d’engager une procédure devant le conseil des Prud’hommes d'Avigon. L'affaire a fait grand bruit dans les médias jeudi dernier, car elle met en évidence la prévalence pour les affaires d'une multinationale déjà très... Lire la suite...
IMAGE 6 février 2014 : journée nationale d'action
mardi 4 février 2014
A un moment où le gouvernement socialiste ne reconnaît qu'à demi-mot l'échec de sa politique de reconquête de l'emploi, le MEDEF n'hésite plus à jouer ses cartes maîtresses, considérant la compétitivité des entreprises comme la clef de l'avenir économique du pays. Le travail étant trop cher, il faudrait en baisser les coûts,... Lire la suite...
IMAGE L'engagement "responsable" de Veolia Eau
mercredi 11 janvier 2012
Se pliant à la coutume des voeux de fin d'année, Jean-Michel Herrewyn, directeur général de Veolia Eau, encourage ses "collègues" vers une année 2012 prometteuse. Dans une lettre de quatre pages, cet artisan de la réorganisation se targue, malgré les tempêtes actuelles du groupe, des succès en France et à l'international tout en... Lire la suite...
IMAGE Agressions verbales en bande organisée
samedi 6 juillet 2013
Les réunions du comité d'entreprise de Veolia Water Information Systems ne sont pas de tout repos, surtout lorsque ses membres sont invités à formuler un avis aussi important que celui concernant la réorganisation d'un service stratégique pour l'entreprise. La direction prend d'immenses précautions pour présenter un projet irréprochable... Lire la suite...
IMAGE Quand un "délégué syndical" saborde le syndicalisme
mercredi 13 février 2013
On aura tout vu à Veolia Water Information Systems ! Au détour d'une réunion de négociation concernant le droit d'expression des salariés, une idée lumineuse jaillit de l'esprit embrouillé d'un délégué syndical : "Nous connaissons les niveaux de syndicalisation en France. Ils avoisinent les 2 % dans le secteur privé. On peut se demander... Lire la suite...
IMAGE L'informatique de Veolia serait un « problème »
mardi 1 avril 2014
A l'heure où les négociations du budget de Veolia Water Information Systems vont bon train, en corrélation avec la vision d'un outil de gestion, l'informatique, qui doit concrétiser les vœux de rentabilisation d'Antoine Frérot, les réflexions en cours inquiètent au plus haut point. Lorsque ces inquiétudes sont attisées notamment par des... Lire la suite...
IMAGE Informatique : les causes d'un échec social
samedi 7 juillet 2007
Poussés par les exigences des actionnaires, la course effrénée à la rentabilité rend les employeurs toujours plus imaginatifs. Jadis, les compétences particulières des salariés permettaient de faire la différence. Aujourd'hui, la fameuse pénurie de main d'oeuvre, sans cesse déplorée par les employeurs, semble faire obstacle à la... Lire la suite...
IMAGE I have a dream !
dimanche 22 février 2009
Imaginons la vie autrement. Osons le choix d'une vie meilleure, équilibrée, émancipée, qui ne se borne pas à l'unique obsession d'une lutte fratricide pour gravir les échelles sociales; une vie dont le temps de travail n'occupe pas nécessairement tout l'espace vital des loisirs, de la culture, des joies simples qui font d'une machine à... Lire la suite...
IMAGE Nager en eaux troubles
samedi 7 juillet 2007
Cette expression prend tout son sens chez Veolia Eau, une des quatre divisions du groupe Veolia Environnement. Après une énième réorganisation de son informatique au premier semestre de l'année 2009, les choses ne se passent pas au mieux possible. Les faiblesses du nouveau modèle font apparaître dès les premiers mois des incidents... Lire la suite...
IMAGE Qu'est-ce qu'un centre de service partagé ?
samedi 7 juillet 2007
Le centre de services partagés se veut une organisation autonome destinée à fournir des services informatiques pour le compte de sociétés ou de divisions d'un groupe. Ces services, qu'on dit à forte valeur ajoutée, sont le résultat d'une industrialisation portée à son extrême. Leurs effets doivent être mesurables pour permettre une... Lire la suite...
IMAGE Que fait la DRH ?
samedi 21 février 2009
Plan de carrière, formation, recrutement... des termes dont usent volontiers les directeurs des ressources humaines (DRH). Mais contribuent-ils vraiment à faire évoluer votre carrière ? Sous les ordres directs du chef d'entreprise, les DRH ne font que rarement la satisaction des salariés, se targuant d'un volet dit social qui, en réalité,... Lire la suite...
Délégation du personnel (8 questions)
dimanche 8 mai 2011
Quelles sont les missions des délégués du personnel ? Au titre de l’article L.2313-1 du Code du travail, les délégués du personnel ont notamment pour mission : de présenter aux employeurs toutes les réclamations individuelles ou collectives relatives aux salaires, à l'application du code du travail et des autres lois et règlements... Lire la suite...
Salaires (3 questions)
lundi 23 mai 2011
L'employeur est-il obligé de réévaluer les salaires chaque année ? Chaque année, l'employeur doit engager la négociation obligatoire annuelle1 (NAO). Rien ne l'oblige cependant de faire aboutir cette négociation dans le sens des salariés. L'augmentation des salaires résulte de sa seule décision. 1 - Article L2242-1 du code du travail... Lire la suite...
Comité d'entreprise (19 questions)
mercredi 8 juin 2011
Quelles sont les conditions nécessaires à la mise en place d'un comité d'entreprise ? Les entreprises occupant au moins 50 salariés doivent mettre en place un comité d'entreprise. Cette mise en place n'est obligatoire que si l'effectif d'au moins 50 salariés est atteint pendant 12 mois, consécutifs ou non, au cours des 3 années... Lire la suite...
Contrat de travail (11 questions)
vendredi 20 mai 2011
Le contrat de travail est-il obligatoirement écrit ? « Le contrat de travail est soumis aux règles du droit commun. Il peut être établi selon les formes que les parties contractantes décident d'adopter. » (Art L1221-1 du code du travail). L'écrit n'est pas exigé. Si votre Convention collective ne précise rien, il peut être oral. Reste... Lire la suite...
Divers (14 questions)
samedi 21 mai 2011
A quoi sert le droit du travail ? Le droit du travail régit les relations entre le salarié et l’employeur. Ce dernier à tout pouvoir dans son entreprise. Il a l’autorité sur le salarié, dispose du pouvoir disciplinaire et est propriétaire de l’entreprise par délégation des actionnaires. Sous la pression des actionnaires qui exigent... Lire la suite...
Formation (12 questions)
dimanche 22 mai 2011
Qu'est-ce que le DIF ? Le droit individuel à la formation (DIF) permet aux salariés disposant d'une certaine ancienneté dans l'entreprise de bénéficier d'actions de formation professionnelle, rémunérées ou indemnisées, en dehors du temps de travail ou durant celui-ci. Cette modalité s’ajoute aux formations retenues par l'employeur dans... Lire la suite...
Elections professionnelles (12 questions)
vendredi 20 mai 2011
A quelles conditions doit-on organiser un second tour de scrutin ? Un deuxième tour doit être organisé : dès lors que le quorum n'a pas été atteint au premier tour, en cas de carence des organisations syndicales au premier tour - soit totale, soit partielle (dans un collège, pour les titulaires ou les suppléants, sièges réservés, listes... Lire la suite...
Congés (5 questions)
vendredi 20 mai 2011
Quels sont les jours fériés légaux ? Les jours fériés légaux sont1 : le 1er janvier, le lundi de Pâques, le 1er Mai, le 8 mai, l'Ascension, le lundi de Pentecôte, le 14 juillet, l'Assomption, la Toussaint, le 11 novembre, le jour de Noël Les conventions collectives peuvent prévoir, à côté des jours fériés légaux, d'autres jours... Lire la suite...
Litiges (19 questions)
dimanche 22 mai 2011
Comment doit s'effectuer le préavis ? Pour la démission, la loi ne prévoit rien. Mais consultez d'abord la convention collective ou à défaut, respectez les usages (en général : 1 mois pour les ouvriers / employés , 3 à 6 mois pour les cadres et ingénieurs). Pour le licenciement : 1 mois minimal (si 6 mois d'ancienneté), 2 mois (si 2 ans... Lire la suite...
Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (14 questions)
vendredi 20 mai 2011
C'est quoi un CHSCT ? Le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) est une institution représentative à part entière depuis 1982. Sa mission est de faciliter l'amélioration de la santé et de la sécurité au travail en prenant en compte le travail de chaque salarié. Cette prise en charge, notamment dans les... Lire la suite...
Jean-Pierre Elkabach fait le procès de trois syndicalistes
vendredi 2 août 2013
Dans une interview sur Europe 1 du 4 février 2013, Jean-Pierre Elkabach fait le procès à peine voilé de trois syndicalistes qui se battent pour l'emploi dans leur entreprise. Insinuant que le combat syndical peut représenter un "danger" pour la société, il se fait la courroie de transmission du patronat qui criminalise l'action syndicale.... Lire la suite...
Un salaire inconditionnel pour tous, une utopie ?
mardi 7 janvier 2014
Un revenu de base, pour tout le monde, de la naissance à la mort, est-ce une douce utopie? Peut-être. Mais ils sont nombreux à caresser cette utopie, en Inde, au Brésil et en ce moment même en Suisse où des citoyens viennent de pousser à l’organisation d’un référendum sur la question. Il ne faut pas croire pourtant que tous les... Lire la suite...
C'est quoi, le travail ?
mercredi 25 avril 2012
Une contribution du cinéaste Gérard Mordillat sur le thème du travail. Cette contribution est tirée du site encyclopédique "Le grand réinventaire". Lire la suite...
LBO : outil de rentabilité financière au détriment de l'emploi
samedi 5 janvier 2013
Le rachat-vente de sociétés (LBO) est une technique très en vogue chez les fonds d’investissement qui disposent de moyens considérables. L’obligation de rentabilité extrême qui est imposée à ces sociétés rachetées rend les conditions de travail insoutenables pour leurs salariés. Face à l’immense puissance de la finance... Lire la suite...
Vincent de Gaulejac : La société malade de la gestion
jeudi 26 août 2010
Sous une apparence pragmatique, la gestion constitue une idéologie qui légitime la guerre économique, l'obsession du rendement financier et qui est largement responsable de la crise actuelle. La culture de la performance et de la compétition met tout le monde sous haute pression : épuisement professionnel, stress, suicides au travail. La... Lire la suite...
Il était une fois le salariat
jeudi 25 août 2011
Une émission de France 5 évoquant la transformation des conditions des travailleurs à travers le siècle. Savoir d'où l'on vient permet de comprendre vers où l'on va. La comparaison de ces conditions entre hier et aujourd'hui témoigne de la précarité généralisée actuelle. 1ère partie : 1906-1975 - Le temps de l'espoir Lire la suite...
C'est quoi un LBO ?
lundi 18 janvier 2010
Le LBO (Leveraged Buy-out) est une méthode de financement par laquelle une entreprise est acquise par une personne ou une entité utilisant la valeur des biens sociaux pour financer son acquisition. Ceci permet à l'acquéreur de réduire au minimum son décaissement de liquidité lors du rachat. En d'autres termes, un LBO est une méthode... Lire la suite...
Retraite et pénibilité au coeur de la campagne CGT
lundi 26 décembre 2011
Une interview d'Eric Aubin au sujet des revendications portant sur l'âge légal de départ à la retraite et sur la prise en compte de la pénibilité. A cette occasion, la CGT organise un grand meeting au Zénith à Paris, le 31 janvier 2012 à 13 heures. Lire la suite...
Ce n'est pas le travail qui coûte cher
dimanche 1 décembre 2013
Contrairement à ce que prône le patronat, ce ne sont ni le coût du travail ni la rigidité du marché du travail qui plombent la compétitivité des entreprises. Ce sont les salariés par leur travail qui créent les richesses. L’enjeu porte donc sur la répartition des richesses entre le capital et le travail : Ce qui va aux... Lire la suite...
Travailler à en mourir...
samedi 2 janvier 2010
Un film de Paul Moreira, enquête et réalisation Paul Moreira et Virginie Roëls Qu’est ce qui détruit les hommes dans le monde de l'entreprise ?... Jusqu'à pousser certains au suicide. Et pourquoi cette épidémie ne cesse-t-elle de s'étendre ? La France est le troisième pays après l'Ukraine et les USA où les dépressions liées au... Lire la suite...
Le management en crise face aux actionnaires
vendredi 5 octobre 2012
Dans le cadre de la sortie du livre "LAISSEZ-NOUS BIEN TRAVAILLER ! - Manager sans Wall Street" le 18 octobre 2012, Marie-José Kotlicki, Secrétaire générale de l'UGICT-CGT, évoque les difficultés rencontrées par les managers face aux exigences de gains à courts termes des actionnaires. Les incohérences du terrain impliquent un... Lire la suite...
IMAGE Le DIF, ça vaut le coût
mercredi 19 décembre 2012
Qu’est-ce qu’un DIF ? Le droit individuel à la formation (DIF) vous permet de bénéficier d’actions de formation professionnelle, rémunérées ou indemnisées, réalisées dans ou en dehors de votre temps de travail. Le départ en DIF suppose au préalable une négociation individuelle entre vous et votre employeur qui doit permettre de... Lire la suite...
IMAGE CICE : combine légale à l'usage des patrons gourmants
lundi 10 mars 2014
C'est une des mesures du rapport Gallois, remis au gouvernement le 6 novembre 2012, qui devait accroître la compétitivité des entreprises françaises et qui montre déjà ses faiblesses, car incomplet ou insuffisamment préparé. Le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) est un avantage fiscal qui concerne les entreprises... Lire la suite...
IMAGE Pour un financement pérenne des retraites
samedi 7 mars 2009
Depuis 1993, le niveau de nos futurs droits à retraite ne cesse de diminuer… En effet, face à l’allongement de notre espérance de vie et à l’arrivée à l’âge de la retraite des classes nombreuses du babyboom, gouvernements et MEDEF ont tenté d’équilibrer les comptes de nos régimes de retraite en réduisant le niveau de nos... Lire la suite...
IMAGE Retraites : idées fausses et vrais enjeux
jeudi 11 mars 2010
  Après avoir annoncé que tout serait réglé à la fin juillet, le président Nicolas Sarkozy a décidé que la loi sur les retraites serait prête « début septembre ». En attendant, on essaie d’affoler les foules en présentant des besoins de financement gigantesques (100 milliards d’euros !) sortis de... Lire la suite...
IMAGE L'oeuvre dévastatrice de la loi du 20 août 2008
mardi 2 octobre 2012
A travers la loi du 20 août 2008, dite de rénovation de la démocratie sociale et réformant le temps de travail, le gouvernement Fillon a mis en pratique le principe du "travailler plus", cher à Nicolas Sarkozy. Cette loi, accueillie à bras ouverts par le MEDEF, provoque désormais concrètement des ravages dans les entreprises appelées à... Lire la suite...
IMAGE A quoi sert un centre de services partagés ?
dimanche 10 mai 2009
Les entreprises anglo-saxonnes sont à l'origine d'une organisation spécifique qu’elles ont baptisé « Shared Services » (services partagés). Articulée autour d'un « centre de services partagés »,  cette organisation regroupe des activités qui ne nécessitent pas de présence sur le terrain et qui sont disséminées sur plusieurs... Lire la suite...
IMAGE Les violences sexistes et sexuelles au travail
vendredi 17 janvier 2014
Violences sexuelles ? Il s'agit du harcèlement sexuel, de l'agression sexuelle, de l'exhibition, du viol. Violences sexistes ? Ce sont des violences commises à l'encontre d'une personne en raison de son appartenance à un sexe : injurier, harceler psychologiquement, frapper une femme... parce qu'elle est une femme. Quelle réalité ? Il n'est... Lire la suite...
IMAGE Les règles de la négociation d'un protocole préélectoral
dimanche 10 mars 2013
Qui doit négocier le protocole d’accord préélectoral ? Le protocole préélectoral est conclu entre le chef d’entreprise ou son représentant et les organisations syndicales dont le champ professionnel ou géographique couvre l’entreprise ou l’établissement concerné, qui sont légalement constituées depuis au moins deux ans et qui... Lire la suite...
IMAGE La restructuration permanente comme levier de la rentabilité
mardi 12 janvier 2010
Une analyse de l'historique de l'actuelle société CSP SI Groupe permet de mieux comprendre comment sont mis en oeuvre les moyens d'une restructuration permanente pour atteindre un haut niveau de rentabilité. L'idée originelle était d'intervenir sur les charges abyssales de l'activité informatique. Alors qu'il était admis dans les années... Lire la suite...
IMAGE Les règles de la négociation annuelle obligatoire
jeudi 6 janvier 2011
La négociation annuelle est obligatoire dans les entreprises « où sont constituées une ou plusieurs sections syndicales d’organisation représentatives » (art. L2242-1 du code du travail). En d’autres termes, cette obligation s’impose à toutes les entreprises où il existe au moins un délégué syndical. La négociation se... Lire la suite...
IMAGE Le lean : "Arbeit macht frei !"
lundi 1 avril 2013
L'expression "Arbeit macht frei" (le travail libère), apposée par les nazis sur les frontons des camps de concentration dans les années 1930, constituait déjà à l'époque l'expression d'une idéologie violente destinée à inculquer dans les esprits des futurs prisonniers l'impossibilité d'une alternative à la liberté autre que celle qui... Lire la suite...
IMAGE Se syndiquer
dimanche 25 janvier 2009
Pourquoi se syndiquer ? A une époque de brutales mutations technologiques conduites par des employeurs de plus en plus idéologues (pour qui la course à la sacro-sainte productivité les convainc qu’ils font œuvre humanitaire), à une époque où les mises au placard et les départs anticipés deviennent de plus en plus courants, quel poids... Lire la suite...
Avertissement légal
lundi 11 août 2008
Ce site collaboratif permet la participation de nombreux intervenants dont il est difficile de vérifier tous les propos. Si vous vous estimez lésé sur le site des eaux troubles, n'hésitez pas à prendre contact avec l'administrateur qui interviendra en conséquence. L'affaire SECODIP En 2005, la fédération CGT des sociétés d’études... Lire la suite...
IMAGE Qui sommes-nous ?
mercredi 17 août 2011
La section syndicale CGT de Veolia Water Information Systems s'illustre à travers ses actions et revendications depuis 2003. Dès sa création, elle fait l'objet d'attaques ciblées de la part des dirigeants. C'est ainsi que, quatre jours à peine après sa désignation, le délégué syndical se voit notifier son licenciement par le directeur... Lire la suite...