C'est quoi un CHSCT ?

Le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) est une institution représentative à part entière depuis 1982. Sa mission est de faciliter l'amélioration de la santé et de la sécurité au travail en prenant en compte le travail de chaque salarié. Cette prise en charge, notamment dans les instructions, est un facteur important de limitation des accidents du travail.

Le CHSCT répond à sa tâche de mise en sécurité du personnel de l'entreprise :

  • en préconisant des mesures réalistes et comprises par chacun suite à la réalisation du document unique dévaluation des risques ;
  • en attirant l'attention sur le phénomène accident du travail qui ne peut rester rare que grâce à la participation de tous.

La constitution d'un CHSCT est-elle obligatoire ?

L'obligation de constituer un CHSCT concerne tous les établissements et toutes les entreprises de droit privé (y compris le Bâtiment et les Travaux publics), les établissements industriels, commerciaux et agricoles publics (articles L4111-1 à L4111-3 du code du travail).

Cependant, les mines et carrières et les entreprises de transport, dont les instances ont été créées par voie statutaire, sont régies par une réglementation spécifique. Par ailleurs, les établissements hospitaliers bénéficient de dispositions particulières.

L'obligation de constituer un CHSCT dépend de l'effectif de l'établissement ou de l'entreprise.

Comment est constitué un CHSCT en fonction de l'effectif ?

  • Etablissement de moins de 50 salariés :

Les délégués du personnel sont investis des missions dévolues aux membres du CHSCT (article L4611-3 du code du travail), dans le cadre de leurs moyens propres, sauf dispositions conventionnelles plus favorables. Ils sont soumis aux mêmes obligations que les membres du CHSCT s'il en existait un dans l'entreprise.

Les établissements de moins de 50 salariés peuvent être tenus de créer un CHSCT, à la demande de l'inspection du travail, quand cette mesure lui paraît nécessaire, notamment en raison de la nature des travaux effectués dans l'établissement, de l'agencement ou de l'équipement des locaux (article L4611-4 du code du travail).

Les entreprises de moins de 50 salariés ont également la possibilité de se regrouper sur le plan professionnel ou interprofessionnel pour créer un CHSCT (article L4611-6 du code du travail).

  • Etablissement de plus de 49 salariés :

La constituion d'un CHSCT est obligatoire (article L4611-1 du code du travail) dans tous les établissements et entreprises dont l'effectif est au moins égal à 50 salariés pendant 12 mois consécutifs ou non, au cours des trois dernières années.

Dans les entreprises comportant des établissements distincts, il doit être constitué un CHSCT par établissement.

Lorsqu'il n'a pas été possible de créer un CHSCT (en cas de carence de candidatures), là encore les délégués du personnel exercent les attributions du CHSCT.

  • Etablissement de 500 salariés et plus :

Dans un établissement occupant 500 salariés et plus, plusieurs CHSCT (article L4613-4 du code du travail) peuvent être créés. C'est le comité d'entreprise qui va déterminer, en accord avec l'employeur, le nombre de CHSCT à constituer en tenant compte des éléments suivants :

    • fréquence et gravité des risques ;
    • dimensions et répartition des locaux ou groupes de locaux ;
    • nombre de travailleurs occupés dans ces locaux ou groupes de locaux.

Quelle est la composition d'un CHSCT ?

Le CHSCT comprend obligatoirement :

  • le chef d'établissement (ou son représentant) qui assure la présidence du CHSCT ;
  • la délégation du personnel ;
  • le ou les médecins du travail chargés de la surveillance médicale du personnel (article L4613-2 du code du travail) ;
  • le responsable du service de sécurité et des conditions du travail ou, à défaut, l'agent de la sécurité et des conditions de travail (article R4614-2 du code du travail)

L'inspecteur du travail et le contrôleur de sécurité ou l'ingénieur conseil du service de prévention de la CRAM sont invités comme membre de droit à toutes les réunions du CHSCT (article L4614-11 du code du travail).

Le CHSCT peut faire appel à titre consultatif et occasionnel au concours de toute personne de l'établissement qui lui paraît qualifiée (infirmière, assistant du service social, responsable technique, responsable de la formation, architecte, etc.) (article L4612-8-1 du code du travail).

Comment sont élus les membres du CHSCT ?

Les membres du CHSCT ne sont pas élus. Ils sont désignés1 par les membres élus (ceux-là) du comité d'entreprise et des délégués du personnel.


1 Article L4613-1 du code du travail

Quelle est la durée des mandats des membres du CHSCT ?

Les membres désignés au CHSCT sont madatés pour une durée de deux ans. Leur mandat est renouvelable (article R4613-5 du code du travail).

Comment est fixé le nombre de représentants au CHSCT ?

Ce nombre est déterminé selon l'article R4613-1 du code du travail en fonction de l'effectif de l'établissement (ou de l'entreprise, dans le Bâtiment ou les Travaux publics, ou encore de la partie de l'établissement pour laquelle le CHSCT est compétent) :

Effectif de l'établissement Délégation du personnel
de 50 à 199 salariés 3 salariés (dont un cadre ou agent de maîtrise)
de 200 à 499 salariés 4 salariés (dont un cadre ou agent de maîtrise)
de 500 à 1499 salariés 6 salariés (dont un cadre ou agent de maîtrise)
à parti de 1500 salariés 9 salariés (dont un cadre ou agent de maîtrise)

Quelle est l'utilité du médecin du travail au CHSCT ?

Dans une instruction technique définissant le rôle et les missions du médecin du travail à l'égard des salariées en état de grossesse, le ministère du travail a souligné la nécessité pour le médecin d'apporter au CHSCT les connaissances dont il dispose et les informations spécifiques sur les risques et les conditions de travail concernant la branche professionnelle, l'entreprise ou l'établissement concerné.

Ces informations sont en effet susceptibles d'être pris en considération pour l'aménagement du poste et des conditions de travail qui constituent l'un des domaines d'action du CHSCT.

Le médecin du travail visite les locaux, a libre accès et étudie des conditions du travail avec le CHSCT (article R4624-1 du code du travail).

Quelle est l'utilité du contrôleur de sécurité de la CRAM au CHSCT ?

Bien qu'il ne soit pas chargé de l'application de la réglementation, le contrôleur de sécurité du service de prévention de la CRAM la connaît bien et peut apporter sinon des solution, du moins une méthode d'examen des problèmes grâce à sa formation et à son expérience. Il participe à la prévention des risques professionnels par des actions destinées à réduire le nombre et la gravité des accidents du travail, des maladies professionnelles et des conditions de travail des salariés.

Moins disponible car chargés d’un grand nombre d’établissements, le contrôleur de sécurité peut cependant intervenir, soit lors d’une participation à la réunion du CHSCT (article L4614-11 du code du travail), soit pour participer à l’analyse d’un cas grave (article L4614-7 du code du travail), soit encore pour donner un renseignement par téléphone. Le contrôleur de sécurité est considéré comme un membre consultatif.

Quelle est l'utilité de l'inspection du travail au CHSCT ?

L’inspecteur du travail est chargé de l’application de l’ensemble de la législation du travail (L. 8112-1). Il attache toujours une grande importance à l’hygiène et à la sécurité, mais il doit aussi se consacrer aux autres problèmes (emploi ou représentation du personnel principalement).

Moins disponible car chargés d’un grand nombre d’établissements, l'inspecteur du travail peut cependant intervenir, soit lors d’une participation à la réunion du CHSCT (article L4614-11 du code du travail), soit pour participer à l’analyse d’un cas grave (article L4614-7 du code du travail), soit encore pour donner un renseignement par téléphone. L'inspecteur du travail est considéré comme un membre consultatif.

Quelle est la fréquence des réunions du CHSCT ?

Le CHSCT se réunit une fois par trimestre au minimum sur l’initiative du chef d’établissement. Il doit également être convoqué si deux de ses membres représentants du personnel en font la demande motivée ou à la suite de tout accident dont les conséquences sont ou auraient pu être graves.

Il se réunit plus fréquemment en cas de besoin, notamment dans les branches d’activité présentant des risques particuliers.

Les réunions ont lieu dans un local approprié et, sauf exception justifiée par l’urgence, pendant les heures de travail.

Comment est établi l'ordre du jour des réunions du CHSCT ?

L’ordre du jour des réunions est établi par le président et le secrétaire du CHSCT et est communiqué aux membres du CHSCT, à l’inspecteur du travail et au service prévention de la CRAM 15 jours au moins avant la date fixée pour la réunion (article L4614-8 et R4614-3 du code du travail).

Si la réunion du comité demande l’examen de documents écrits, ceux-ci doivent être joints à l’ordre du jour.

Qui vote au CHSCT ?

Le chef d’établissement et les représentants du personnel sont les seuls à disposer d’une voix délibérative au sein du CHSCT, en ce qui concerne ses modalités de fonctionnement et l’organisation de ses travaux. Les autres personnes qui assistent aux réunions n’ont qu’une voix consultative.

Quelles sont les informations obligatoires que reçoit le CHSCT ?

  • Santé, sécurité (généralités) :  

L’employeur doit fournir au CHSCT les informations nécessaires sur les accidents du travail et les risques professionnels encourus par les salariés. Il doit avertir le CHSCT dans les plus brefs délais de tout accident susceptible de donner lieu à enquête, le défaut d’information ou son retard pouvant constituer le délit d’entrave au fonctionnement du CHSCT (article L4131-2 du code du travail).

L’employeur informe les représentants du CHSCT des visites de l’inspecteur du travail, ils peuvent alors présenter des observations (article L4612-7 du code du travail). Il informe le CHSCT des observations de l’inspecteur du travail et des agents de prévention des organismes de Sécurité sociale, et notamment, il lui communique les mesures demandées, les mises en demeure ou les injonctions et le montant des cotisations supplémentaires.

  • Accidents du travail, maladies professionnelles :  

L’employeur informe le CHSCT avant d’établir sa demande de registre de déclaration des accidents bénins (article L441-4 et D441-4 du code de la sécurité sociale).

  • Protection de l’environnement :  

L’employeur informe le CHSCT des prescriptions imposées par les autorités publiques chargées de la protection de l’environnement (article R4612-6 du code du travail).

  • Installations nucléaires de base et installations susceptibles de donner lieu à des servitudes d’utilité publique :  

L’employeur informe le CHSCT :  

    • de tout incident qui aurait pu entraîner des conséquences graves et de la politique de sûreté et de radioprotection (article L4523-3 du code du travail) ;
    • de la politique de sûreté (c’est-à-dire des mesures de secours et de la lutte contre l’incendie, article L4523-4 du code du travail).

  • Risques biologiques :  

L’employeur informe le CHSCT :  

    • sans délai, de tout accident, incident ayant pu entraîner la dissémination d’un agent biologique pouvant provoquer une infection ou une maladie grave ;
    • le plus rapidement possible, de la cause et des mesures prises ou à prendre pour remédier à la situation ;
    • quand les résultats de l’évaluation des risques révèlent l’existence d’un risque pour la santé ou la sécurité des salariés.  

 

  • Risques chimiques :  

L’employeur informe le CHSCT sur les agents chimiques dangereux présents sur les lieux de travail grâce aux fiches de données de sécurité (article R4412-38 du code du travail).

  • Risques d’exposition aux rayonnements :  

Le CHSCT est informé par l’employeur en cas de constat de non-conformité pouvant entraîner une exposition des travailleurs au-delà des limites de doses prévues (article R4452-19 du code du travail).

Le CHSCT peut aussi collecter lui-même des informations nécessaires, notamment lors de ses enquêtes sur les lieux de travail ou lors de ses déplacements à l’extérieur de l’entreprise.

Il participe à la diffusion d’informations dans le respect du secret professionnel sur les procédés de fabrication et des réserves de discrétion pour les informations données expressément comme confidentielles par l’employeur, le cas échéant (article L4614-9 du code du travail).

end faq

IMAGE Veolia embauche un plagiaire comme DSI du groupe
mardi 10 mars 2015
C'est avec surprise que nous apprenons la désignation de Jean-Christophe Laissy comme directeur des systèmes informatiques (DSI) du groupe. L'événement n'est pas anodin, car il induit des conséquences importantes au moins pour les structures Veolia Water Information Systems et Veolia Environnement Technologies France. Prenant connaissance de... Lire la suite...
IMAGE Les combines loufoques de juristes amateurs
mercredi 30 septembre 2015
Plus de dix ans après des réorganisations permanentes de l'entreprise, c'est sans aucune surprise que le patron de Veolia Water Information Systems (VWIS) nous présente déjà un nouveau projet d'organisation, tout juste après avoir clos l'important chapitre qui a profondément transformé la structure. Cette fois, il s'agit d'intégrer une... Lire la suite...
IMAGE SYNTEC : les failles d'une convention à exploiter
lundi 19 janvier 2015
La convention collective nationale des bureaux d'études techniques, des cabinets d'ingénieurs-conseils et des sociétés de conseil, improprement appelée « convention SYNTEC » mais plus connue sous cette appellation, présente des fragilités juridiques que les salariés de l'informatique devraient connaitre et exploiter. Ces... Lire la suite...
IMAGE La CGT, première organisation syndicale à VWIS
samedi 23 novembre 2013
Les élections professionnelles, qui se sont déroulées le 21 novembre 2013 dans les locaux de Veolia Water Information Systems, ont eu un aboutissement inattendu. Alors qu'en 2011, certains acteurs bien-pensants espéraient l'éviction de la CGT de la scène syndicale, non seulement elle a réussi à s'opposer à une tendance prétendue, mais... Lire la suite...
IMAGE Pourquoi le secteur de l'informatique est-il si peu attrayant ?
jeudi 2 mai 2013
C'est une question que se pose notamment le chef de file du syndicat patronal SYNTEC, Guy Mamou-Mani. Il en connaît évidemment les réponses, mais évite soigneusement de les exposer et de les discuter, tellement cette question risquerait de noircir plus encore l'image d'une profession très décriée par les connaisseurs. Ainsi, plutôt que de... Lire la suite...
IMAGE Fraude massive chez Veolia
dimanche 24 mars 2013
En matière d'optimisation fiscale, Veolia Eau n'a de leçons à recevoir de personne, tant l'entreprise est rodée dans la manipulation des comptes, et cela depuis longtemps. C'est un constat qui a été fait récemment par l'URSSAF qui s'est intéressée de près à des malversations dénoncées par le syndicat FO de Veolia Eau. Depuis 2008,... Lire la suite...
IMAGE La formation, l'affaire des salariés aussi
mercredi 18 décembre 2013
On conçoit volontiers la formation comme une obligation de l'entreprise qu'elle doit totalement prendre à son compte. Or, si l'obligation de former les salariés est effectivement de son ressort, les salariés ne doivent pas pour autant céder entièrement leur droit à intervenir dans les propositions de leur employeur. A Veolia Water... Lire la suite...
IMAGE Des syndicalistes volent au secours du patronat
mardi 21 février 2012
La tempête au sommet de la pyramide Veolia s'est révélée ces derniers jours par de nombreuses publications dans la presse, relayées par tous les médias. A l'approche de la date de réunion du conseil d'administration du groupe, les dirigeants ne peuvent plus cacher une nervosité palpable au point que les commentaires se font aussi nombreux... Lire la suite...
IMAGE Des accords bidon au service de l'entreprise
mercredi 5 décembre 2012
Beaucoup de vigilance, peu d'actes... C'est ce que propose la direction de Veolia Water Information Systems dans deux accords d'entreprise pour améliorer la condition des femmes et des seniors. Pas une seconde, lors des négociations, il était question d'aller au-delà des bonnes intentions qui ne coûtent rien. Car c'est finalement là l'unique... Lire la suite...
IMAGE Délits d'entrave : les perles de VWIS
mardi 24 septembre 2013
Par méconnaissance des principes légaux, les employeurs commettent souvent des erreurs qui peuvent être fatales lorsqu'on s'y intéresse de près. Selon l'adage bien connu "Nul n'est censé ignorer la loi", l'ignorance des textes ne peut être invoquée pour faire valoir la bonne foi et invalider leurs activités répréhensibles. Lorsque... Lire la suite...
IMAGE VE Tech : une externalisation sans bruit
mardi 25 décembre 2012
Pendant que l'externalisation d'une partie de ses services suscite des inquiétudes sur l'emploi, la direction de Veolia Environnement Technologies France (VE Tech) se réjouit sans aucun doute de l'absence de réaction de ses salariés. Sidérés par l'éventualité grandissante d'une menace de leur poste, les salariés sont livrés à... Lire la suite...
IMAGE Nager en eaux troubles
samedi 7 juillet 2007
Cette expression prend tout son sens chez Veolia Eau, une des quatre divisions du groupe Veolia Environnement. Après une énième réorganisation de son informatique au premier semestre de l'année 2009, les choses ne se passent pas au mieux possible. Les faiblesses du nouveau modèle font apparaître dès les premiers mois des incidents... Lire la suite...
IMAGE I have a dream !
dimanche 22 février 2009
Imaginons la vie autrement. Osons le choix d'une vie meilleure, équilibrée, émancipée, qui ne se borne pas à l'unique obsession d'une lutte fratricide pour gravir les échelles sociales; une vie dont le temps de travail n'occupe pas nécessairement tout l'espace vital des loisirs, de la culture, des joies simples qui font d'une machine à... Lire la suite...
IMAGE Qu'est-ce qu'un centre de service partagé ?
samedi 7 juillet 2007
Le centre de services partagés se veut une organisation autonome destinée à fournir des services informatiques pour le compte de sociétés ou de divisions d'un groupe. Ces services, qu'on dit à forte valeur ajoutée, sont le résultat d'une industrialisation portée à son extrême. Leurs effets doivent être mesurables pour permettre une... Lire la suite...
IMAGE Informatique : les causes d'un échec social
samedi 7 juillet 2007
Poussés par les exigences des actionnaires, la course effrénée à la rentabilité rend les employeurs toujours plus imaginatifs. Jadis, les compétences particulières des salariés permettaient de faire la différence. Aujourd'hui, la fameuse pénurie de main d'oeuvre, sans cesse déplorée par les employeurs, semble faire obstacle à la... Lire la suite...
IMAGE Que fait la DRH ?
samedi 21 février 2009
Plan de carrière, formation, recrutement... des termes dont usent volontiers les directeurs des ressources humaines (DRH). Mais contribuent-ils vraiment à faire évoluer votre carrière ? Sous les ordres directs du chef d'entreprise, les DRH ne font que rarement la satisaction des salariés, se targuant d'un volet dit social qui, en réalité,... Lire la suite...
Litiges (19 questions)
dimanche 22 mai 2011
Comment doit s'effectuer le préavis ? Pour la démission, la loi ne prévoit rien. Mais consultez d'abord la convention collective ou à défaut, respectez les usages (en général : 1 mois pour les ouvriers / employés , 3 à 6 mois pour les cadres et ingénieurs). Pour le licenciement : 1 mois minimal (si 6 mois d'ancienneté), 2 mois (si 2 ans... Lire la suite...
Contrat de travail (11 questions)
vendredi 20 mai 2011
Le contrat de travail est-il obligatoirement écrit ? « Le contrat de travail est soumis aux règles du droit commun. Il peut être établi selon les formes que les parties contractantes décident d'adopter. » (Art L1221-1 du code du travail). L'écrit n'est pas exigé. Si votre Convention collective ne précise rien, il peut être oral. Reste... Lire la suite...
Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (14 questions)
vendredi 20 mai 2011
C'est quoi un CHSCT ? Le comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) est une institution représentative à part entière depuis 1982. Sa mission est de faciliter l'amélioration de la santé et de la sécurité au travail en prenant en compte le travail de chaque salarié. Cette prise en charge, notamment dans les... Lire la suite...
Salaires (3 questions)
lundi 23 mai 2011
L'employeur est-il obligé de réévaluer les salaires chaque année ? Chaque année, l'employeur doit engager la négociation obligatoire annuelle1 (NAO). Rien ne l'oblige cependant de faire aboutir cette négociation dans le sens des salariés. L'augmentation des salaires résulte de sa seule décision. 1 - Article L2242-1 du code du travail... Lire la suite...
Congés (5 questions)
vendredi 20 mai 2011
Quels sont les jours fériés légaux ? Les jours fériés légaux sont1 : le 1er janvier, le lundi de Pâques, le 1er Mai, le 8 mai, l'Ascension, le lundi de Pentecôte, le 14 juillet, l'Assomption, la Toussaint, le 11 novembre, le jour de Noël Les conventions collectives peuvent prévoir, à côté des jours fériés légaux, d'autres jours... Lire la suite...
Divers (14 questions)
samedi 21 mai 2011
A quoi sert le droit du travail ? Le droit du travail régit les relations entre le salarié et l’employeur. Ce dernier à tout pouvoir dans son entreprise. Il a l’autorité sur le salarié, dispose du pouvoir disciplinaire et est propriétaire de l’entreprise par délégation des actionnaires. Sous la pression des actionnaires qui exigent... Lire la suite...
Délégation du personnel (8 questions)
dimanche 8 mai 2011
Quelles sont les missions des délégués du personnel ? Au titre de l’article L.2313-1 du Code du travail, les délégués du personnel ont notamment pour mission : de présenter aux employeurs toutes les réclamations individuelles ou collectives relatives aux salaires, à l'application du code du travail et des autres lois et règlements... Lire la suite...
Elections professionnelles (12 questions)
vendredi 20 mai 2011
A quelles conditions doit-on organiser un second tour de scrutin ? Un deuxième tour doit être organisé : dès lors que le quorum n'a pas été atteint au premier tour, en cas de carence des organisations syndicales au premier tour - soit totale, soit partielle (dans un collège, pour les titulaires ou les suppléants, sièges réservés, listes... Lire la suite...
Comité d'entreprise (19 questions)
mercredi 8 juin 2011
Quelles sont les conditions nécessaires à la mise en place d'un comité d'entreprise ? Les entreprises occupant au moins 50 salariés doivent mettre en place un comité d'entreprise. Cette mise en place n'est obligatoire que si l'effectif d'au moins 50 salariés est atteint pendant 12 mois, consécutifs ou non, au cours des 3 années... Lire la suite...
Formation (12 questions)
dimanche 22 mai 2011
Qu'est-ce que le DIF ? Le droit individuel à la formation (DIF) permet aux salariés disposant d'une certaine ancienneté dans l'entreprise de bénéficier d'actions de formation professionnelle, rémunérées ou indemnisées, en dehors du temps de travail ou durant celui-ci. Cette modalité s’ajoute aux formations retenues par l'employeur dans... Lire la suite...
LBO : outil de rentabilité financière au détriment de l'emploi
samedi 5 janvier 2013
Le rachat-vente de sociétés (LBO) est une technique très en vogue chez les fonds d’investissement qui disposent de moyens considérables. L’obligation de rentabilité extrême qui est imposée à ces sociétés rachetées rend les conditions de travail insoutenables pour leurs salariés. Face à l’immense puissance de la finance... Lire la suite...
Razzia sur le temps de travail
mercredi 12 octobre 2011
Surcharge permanente de travail, rémunérations qui s'évanouissent, vie personnelle malmenée... Une vraie série noire pour les salariés d'EDF SA. Face au contrat d'objectifs et au forfait-jour de la direction, le comité central d'entreprise mène une réflexion collective sur le temps de travail et met toute l'affaire entre les mains des... Lire la suite...
Un salaire inconditionnel pour tous, une utopie ?
mardi 7 janvier 2014
Un revenu de base, pour tout le monde, de la naissance à la mort, est-ce une douce utopie? Peut-être. Mais ils sont nombreux à caresser cette utopie, en Inde, au Brésil et en ce moment même en Suisse où des citoyens viennent de pousser à l’organisation d’un référendum sur la question. Il ne faut pas croire pourtant que tous les... Lire la suite...
Pôle emploi : mission impossible
lundi 11 mars 2013
Aujourd'hui, Pôle emploi accompagne plus de trois millions de chômeurs, presque un million de plus qu'il y a quatre ans au moment de sa création. Pour faire face à cette vague, l'organisme a recruté des agents en CDD d'un an dans le courant de l'année 2012. Une journaliste des « Infiltrés » a réussi à intégrer une agence importante... Lire la suite...
La CGT Altran revendique
dimanche 20 novembre 2011
Dans le cadre des élections professionnelles chez Altran, la CGT propose une suite de quatre videos pour illustrer les revendications. Lire la suite...
Gérard Filoche démolit la loi Macron
dimanche 1 février 2015
Pourquoi y a-t-il une totale apathie concernant le recul civilisationnel que nous connaissons avec la loi Macron et autres lois scélérates votées à la va vite par nos représentants ? Pourquoi la loi sur la « Transition énergétique » qui va permettre aux grands prédateurs mondialisés de prendre en otage la population et les... Lire la suite...
Le choix de Nina
dimanche 3 mai 2009
Nina claque la porte du bureau de son patron : marre d’être exploitée, elle part changer d’air à Marseille... Une fiction inspirée d’une histoire authentique, produite par la CGT. Lire la suite...
L'arnaque de la prime à 1 000 euros
jeudi 25 août 2011
La promesse de faire profiter les salariés des entreprises, dès lors que les actionnaires sont rémunérés, n'a évidemment pas bénéficié aux salariés des PME. Mais les entreprises du CAC 40 ont trouvé milles astuces pour éviter elles aussi de rémunérer les salariés. Alors que la participation témoigne des bénéfices extraordinaire... Lire la suite...
Vincent de Gaulejac : La société malade de la gestion
jeudi 26 août 2010
Sous une apparence pragmatique, la gestion constitue une idéologie qui légitime la guerre économique, l'obsession du rendement financier et qui est largement responsable de la crise actuelle. La culture de la performance et de la compétition met tout le monde sous haute pression : épuisement professionnel, stress, suicides au travail. La... Lire la suite...
Vérités et mensonges sur la SNCF
vendredi 18 septembre 2015
La réforme ferroviaire engagée en 2014 par François Hollande ne tient pas ses promesses. Les négligences organisées par la direction de ce grand service public sont-elles le préalable d'un abandon prémédité au bénéfice du privé ? Car de toute évidence, l'objectif d'une rationalisation des transports semble ne pas bénéficier au... Lire la suite...
Interview de Thierry Lepaon sur France 3 Basse Normandie
samedi 20 décembre 2014
Travaux de rénovation, primes de départ, démission : le secrétaire général de la CGT, au cœur de la tourmente depuis plusieurs semaines, répond aux questions de Franck Besnier de France 3 Basse-Normandie dans une interview diffusée le 18 décembre.  Lire la suite...
IMAGE A quoi sert un centre de services partagés ?
dimanche 10 mai 2009
Les entreprises anglo-saxonnes sont à l'origine d'une organisation spécifique qu’elles ont baptisé « Shared Services » (services partagés). Articulée autour d'un « centre de services partagés »,  cette organisation regroupe des activités qui ne nécessitent pas de présence sur le terrain et qui sont disséminées sur plusieurs... Lire la suite...
IMAGE Le lean management tue doucement
vendredi 13 mars 2015
Selon la définition admise, le lean management est une méthode dite de type approche systémique pour atteindre l’excellence opérationnelle. Le but affiché est de « mettre fin au gaspillage et aux opérations qui n’apportent pas de valeur ajoutée au client ». En clair, c’est la mise en place d’une relation de type capitaliste et... Lire la suite...
IMAGE Représentativité des syndicats
dimanche 19 avril 2009
Les élections professionnelles du 26 mars 2009 à la SNCF ont été une première application en grandeur réelle de la nouvelle loi sur la représentativité syndicale. Les enjeux sont importants pour les petites formations, car la loi impose un minimum de 10% des voix pour être reconnue comme représentative dans l'entreprise. Au-dessous de ce... Lire la suite...
IMAGE L'oeuvre dévastatrice de la loi du 20 août 2008
mardi 2 octobre 2012
A travers la loi du 20 août 2008, dite de rénovation de la démocratie sociale et réformant le temps de travail, le gouvernement Fillon a mis en pratique le principe du "travailler plus", cher à Nicolas Sarkozy. Cette loi, accueillie à bras ouverts par le MEDEF, provoque désormais concrètement des ravages dans les entreprises appelées à... Lire la suite...
IMAGE Bien connaître ses droits pour les faire respecter : les congés
vendredi 24 mai 2013
Thème d'actualité à l'approche de l'été, les congés payés restent un sujet d'interrogation et de possibles litiges au sein des entreprises. Si les usages et les pratiques en ce domaine varient d'une société à l'autre, voire d'un service à l'autre, selon le secteur d'activité ou la taille de l'entreprise, il existe des règles communes... Lire la suite...
IMAGE CICE : combine légale à l'usage des patrons gourmands
lundi 10 mars 2014
C'est une des mesures du rapport Gallois, remis au gouvernement le 6 novembre 2012, qui devait accroître la compétitivité des entreprises françaises et qui montre déjà ses faiblesses, car incomplet ou insuffisamment préparé. Le crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) est un avantage fiscal qui concerne les entreprises... Lire la suite...
IMAGE Contraintes juridiques du forfait jours
samedi 15 octobre 2011
La mise en place d'un forfait jours en application directe de l'accord de branche L'accord collectif de branche du 22 juin 1999 "relatif à la durée du travail" a été conclu en application de la première loi AUBRY du 13 juin 1998. Il s'agit, par conséquent, d'un accord d'anticipation conclu en prévision de la deuxième loi AUBRY du 19... Lire la suite...
IMAGE Le droit à la paresse
mercredi 30 mai 2012
Paul Lafargue - Réfutation du "droit au travail" de 1848 Ce texte est la réponse à un ouvrage de Louis Blanc qui est paru en 1848 sur le "droit au travail". La revendication du "droit au travail" fut mise en avant au cours des journées de la révolution de 1848, et bientôt reprise et caricaturée par les socialistes réformistes dont Louis... Lire la suite...
IMAGE Combien coûte le capital ?
dimanche 1 décembre 2013
Le partage des richesses au détriment du travail. D’après les comptes nationaux, la masse salariale représentait en 2012 66,6% de la valeur ajoutée contre 72,9% en 1981. Chez EADS, qui ne souffre pas d’un manque de commandes, la masse salariale, par rapport au chiffre d’affaires, est passée de 22,1% en 2006, contre 15,9% en 2012. Dans... Lire la suite...
IMAGE Le lean : "Arbeit macht frei !"
lundi 1 avril 2013
L'expression "Arbeit macht frei" (le travail libère), apposée par les nazis sur les frontons des camps de concentration dans les années 1930, constituait déjà à l'époque l'expression d'une idéologie violente destinée à inculquer dans les esprits des futurs prisonniers l'impossibilité d'une alternative à la liberté autre que celle qui... Lire la suite...
IMAGE Le rapport annuel unique, un document de référence
mardi 20 mars 2012
Principes du rapport annuel unique Chaque année, dans les entreprises comptant moins de 300 salariés, l'employeur doit communiquer aux membres du comité d'entreprise des informations légales formalisées dans un document spécifique : le rapport annuel unique. Au-dessus de ce seuil, l'employeur doit produire le bilan social, document plus... Lire la suite...
IMAGE Se syndiquer
dimanche 25 janvier 2009
Pourquoi se syndiquer ? A une époque de brutales mutations technologiques conduites par des employeurs de plus en plus idéologues (pour qui la course à la sacro-sainte productivité les convainc qu’ils font œuvre humanitaire), à une époque où les mises au placard et les départs anticipés deviennent de plus en plus courants, quel poids... Lire la suite...
Avertissement légal
lundi 11 août 2008
Ce site collaboratif permet la participation de nombreux intervenants dont il est difficile de vérifier tous les propos. Si vous vous estimez lésé sur le site des eaux troubles, n'hésitez pas à prendre contact avec l'administrateur qui interviendra en conséquence. L'affaire SECODIP En 2005, la fédération CGT des sociétés d’études... Lire la suite...
IMAGE Qui sommes-nous ?
mercredi 17 août 2011
La section syndicale CGT de Veolia Water Information Systems s'illustre à travers ses actions et revendications depuis 2003. Dès sa création, elle fait l'objet d'attaques ciblées de la part des dirigeants de l'entreprise. C'est ainsi que, quatre jours seulement après sa désignation, le délégué syndical se voit notifier son licenciement... Lire la suite...